Page d'accueil

Le but de cette page est de vous fournir des informations sur la situation des droits de l’homme au Danemark, en particulier en ce qui concerne les violations des Conventions des Nations Unies pour les droits de l’homme.

L’accent est donc mis sur le travail du Comité des Nations Unies sur les droits de l’homme, et les autres comités de l’ONU sur la torture, la discrimination raciale, etc. en ce qui concerne les cas individuels en provenance du Danemark.

Veuillez noter que les comités ont trouvé le Danemark en violation des normes des droits humains internationalement convenus dans un grand nombre de cas. Certaines sont particulièrement pertinentes pour le Danemark, mais la plupart des avis des comités de l’ONU sont également pertinents dans une perspective globale, par exemple le non-refoulement des femmes, et les questions telles que la conduite des examens de torture avant que l’auteur soit expulsé vers le pays d’origine.

En outre, il est à noter que de nombreux cas ont été abandonnés parce qu’après que l’affaire a été déposée auprès de l’ONU, elle a été réouverte au niveau national, et cette fois l’auteur a reçu une décision positive. Par exemple, les demandeurs d’asile syriens ont été rejetées et se sont plaints, mais plus tard ont obtenu l’asile par les autorités danoises elles-mêmes. La même chose est arrivée aux demandeurs d’asile en provenance de l’Érythrée. La décision a été positive au niveau national, le Comité a décidé d’arrêter le traitement des cas. Ainsi ces cas «abandonnés», sont en fait des cas gagné par les auteurs.

Vous êtes invités à également consulter la page d’accueil du Bureau du Haut Commissariat des Nations Unies aux droits de l’homme, www.ohchr.org pour plus d’informations.

Niels-Erik Hansen 2016